Burn-out : comment le reconnaître et comment s’en sortir ?

Dernière mise à jour : 13 avr.

Parfois passagers, les symptômes dépressifs peuvent s’installer et perdurer, au point de de devenir un véritable burn-out. Vous n’êtes cependant pas seul(e), et des solutions existent pour vous en sortir.


Aux origines du burn-out


À l’ère du tout numérique, du flux permanent d'information et de la pression sociale constante, de nombreux facteurs peuvent favoriser et engendrer un burn-out. L’anxiété, le stress, un mode de vie effréné, une trop grande implication au travail, des difficultés à trouver du temps pour soi, et la tendance générale à sacrifier son propre bien-être au profit de diverses obligations (emploi, famille, tâches ménagères ou administratives...) peuvent être des déclencheurs. Sujet de plus en plus évoqué en société, et généralisé chez des adultes de tous âges et toutes origines sociales, le burn-out est un mal qui trouve sa source au cœur même de notre mode de vie. Cependant, des solutions naturelles ou complémentaires existent afin de vous accompagner vers un mieux-être et de (re)trouver les ressources nécessaires pour rebondir.


Identifier la souffrance et ses causes


Au quotidien, il existe des situations complexes au cœur desquelles nous avons constamment la sensation d’être prisonniers de notre propre vie. Nous sommes esclaves du temps, du travail, sans moments pour soi. En opposition totale avec notre mode de vie naturel, nous sommes soumis à une pression sociale qui, parmi d’autres facteurs, peut causer une grande souffrance intérieure. Le déni ou l’impression que nous ne sommes pas légitimes à éprouver une telle souffrance sont également des phénomènes courants qui peuvent accentuer notre solitude et notre mal être. L’acceptation de ce phénomène naturel et douloureux est cependant la première étape vers une prise en charge adaptée, pour commencer à en sortir.


Des solutions adaptées


Outre les solutions proposées par la médecine traditionnelle, des solutions alternatives ou complémentaires peuvent permettre d’atténuer la souffrance et d’entendre le mal-être ; au travers d’approches holistiques et globales afin d’en comprendre le sens et de retrouver un nouvel équilibre. Le recours à la sophrologie, aux massages, à la réflexologie plantaire a par exemple prouvé son efficacité sur la gestion du stress, des troubles du sommeil, de l’anxiété, de l’estime de soi, et même, de la douleur physique ou psychologique.


Professionnelle en thérapies alternatives à Mettet, Autre regard par Daphné Roberti vous propose notamment diverses solutions afin d’adoucir votre quotidien et de vous aider à reprendre progressivement la situation en main.